Advertising with Fair Endurance

Championnats d’Europe Open vs fermés

1,297

Dans la terminologie sportive, un Open se réfère à un événement sportif ou un tournoi qui est ouvert à tous les participants, indépendamment de leur statut (professionnel ou amateur), leur âge, leur niveau, le sexe, ou toute autre catégorisation.

– Wikipedia

Dans la FEI (Fédération Internationale d“Equitation), un Open signifie que le championnat est ouvert aux participants, quelle que soit leur nationalité.

En FEI Endurance, les championnats d’Europe ont été ouverts dès le tout début.

En 1985, le Championnat d’Europe d’Endurance à Rosenau (Autriche) a accueilli des cavaliers non européens de Nouvelle-Zélande (Alexander Clyne HAYWARD) et des Etats-Unis (Valerie KANAVY et Darolyn BUTLER):

Jeannie WALDRON des États-Unis a participé à deux Championnats d’Europe d’Endurance:
en 1987 à Erlangen (Allemagne):

et en 1993 à Southwell (Grande-Bretagne):

En 1997, le Championnat d’Europe d’Endurance à Pratoni del Vivaro (Italie) a accueilli des cavaliers non européens d’Arabie Saoudite (Tarek TAHER) et des Etats-Unis (Valerie KANAVY, Danielle CROUSE et Amy WALLACE-WHELAN):

En 2003, le Championnat d’Europe d’Endurance à Punchestown (Irlande) a acceuilli les participants des États-Unis (Valerie KANAVY), d’Arabie saoudite (Tarek TAHER), de la Nouvelle-Zélande (Madonna HARRIS) ainsi que des Émirats arabes unis et de la Malaisie. C’était la première fois que les cavaliers non européens prenaient les trois premières places:

Le grand changement s’est produit en 2005, lorsque le Championnat d’Europe d’Endurance a été officiellement nommé Open. 110 participants sont venus à Compiègne (France), dont des cavaliers non européens des Émirats arabes unis, de Bahreïn, du Chili, d’Arabie saoudite, du Brésil et de Jordanie:

En 2007, le Championnat d’Europe d’Endurance à Barroca d’Alva (Portugal) a accueilli des cavaliers non européens des Emirats Arabes Unis, du Bahreïn, du Qatar, de l’Arabie Saoudite et des États-Unis:

En 2009, Open European Endurance Championship à Assise (Italie) a acceuilli les participants des Émirats arabes unis, Bahreïn, les États-Unis, la Malaisie, le Qatar et l’Uruguay:

En 2011, Open European Endurance Championship à Florac (France) a accueilli des cavaliers non européens des Emirats Arabes Unis, du Qatar et de Bahreïn:

En 2013, Open European Endurance Championship à Most (République tchèque) a acueilli les participants des Émirats arabes unis, Bahreïn, Thaïlande, et Oman. Encore une fois, les trois premières places ont été prises par des cavaliers non européens:

Puis la FEI a décidé d’abolir le statut Open pour les futurs Championnats d’Europe d’Endurance.

Les Championnats d’Europe d’Endurance à Samorin en 2015, à Bruxelles en 2017 et à Euston Park en 2019 se sont déroulés sans la participation de cavaliers non européens.

Comme vous pouvez le voir sur le tableau ci-dessus, l’abolition du statut Open a conduit à la diminution du nombre de participants aux Championnats d’Europe d’Endurance.

Plus de participants signifie une meilleure concurrence, et plus de divertissement, ce qui aura pour effet d“attirer plus de spectateurs.

Les règles de la FEI permettent de participer avec des chevaux empruntés, et de nombreux cavaliers n“hésitent pas à le faire.

Le nouveau champion d’Europe 2019 – Constanza LALISCIA d’Italie a participé avec un cheval non européen.

Italy’s Costanza Laliscia on Sacha El Kandhaar. Photo FEI/Martin Dokoupil

Et elle n’est pas seule. En fait, il y avait 3 chevaux non européens dans le Championnat d’Europe d’Endurance 2019 à Euston Park:

  • Costanza LALISCIA (Italie) sur SACHA EL KANDHAAR (Émirats arabes unis)
  • Carolina TAVASSOLI ASLI (Italie) sur SEQUINTE (Émirats arabes unis)
  • Marijke VISSER (Pays-Bas) sur CASTLEBAR GAMEBOY (Émirats arabes unis)

De plus, Constanza n’est pas le premier à remporter le championnat d“Europe avec un cheval non européen.

Jaume Punti Dachs a remporté le titre de Champion d’Europe en 2015 avec AJAYEB. Bien que, ce cheval a été administré par l’espagnol NF à la date du Championnat, il était détenu par l’écurie des Émirats arabes unis depuis 2012.

Photo horsereporter.com

Alors, à quoi bon interdire aux cavaliers non européens de participer si des chevaux non européens sont autorisés?

Quels sont les avantages des championnats fermés s’ils réduisent le nombre de concurrents?

Comments
Loading...