Advertising with Fair Endurance

Deux chevaux sont morts à Bahreïn, dont un confirmé par la FEI

1,061

De sombres nouvelles sont venues de Bahreïn ce week-end.

Deux chevaux sont morts dans la même course d’Endurance CEI 2* de 120 km à Sakhir, Bahreïn.

105JW04 – NARCISO TERZO (BRN), 9 ans, originaire d’Italie:

Photo Bahrain News Agency

106DY69 – SUSHI DES PRAIRIES (BRN), 7 ans, originaire de France:

Photo Bahrain News Agency

Les deux chevaux ont souffert d’une Blessure Catastrophique (CI) à la porte 4:


Les résultats sont très insolites – chiffres identiques pour les deux chevaux à la dernière boucle.

En fait, les résultats de la dernière boucle ont été transposés aux deux chevaux à partir d’un autre cheval qui a été le plus récent à avoir terminé avec succès:

Nous ne connaissons donc pas les détails de ce qui s’est véritablement passe avec les deux chevaux.

Nos sincères condoléances aux propriétaires des chevaux…

* * *

Cependant ce n’est certainement pas la première fois que les événements de Bahreïn ont été exposés à de terribles révélations.

Une vidéo troublante filmée lors de la H.M. The King’s Cup CEI 3* de 160 km à Bahreïn le 2 mars 2019, a provoqué une tempête médiatique d’indignation.

Cette vidéo présente clairement une injection pendant la compétition ce que les Règlements de la FEI interdisent strictement.

Le cheval et son entraîneur (debout au premier plan avec des lunettes de soleil) étaient clairement identifiés : 105OY67 – TAMMAM LA LIZONNE (BRN) et Ahmed Jaafar JANAHI (BRN).

A ce sujet, il n’y a toujours pas encore de réponse officielle de la FEI.

* * *

Il y a deux ans, au cours de la H.M. The King’s Cup CEI*** 160 km à Bahreïn le 4 mars 2017, le cheval 104PK85 – QALIPSO DE KERBREDEN (BRN) a souffert de blessure catastrophique clairement visible sur les images de Télévision.

Lisez notre reportage exclusif à ce sujet ici: http://fair-endurance.com/hidden-fractures-in-bahrain-king-s-cup-endurance-ride/

Bahreïn NF a répondu qu’il s’agissait en fait d’un autre cheval et d’une autre compétition : Bahreïn NF a déclaré que le cheval blessé était SAMBA DE L’ILE qui a participé au CEN 80, et non CEI2* 120, et par conséquent ce cas ne relève pas de la compétence de la FEI.

Lire la deuxième partie ici: http://fair-endurance.com/where-is-qalipso-de-kerbreden-from-bahrain-king-s-cup/

On a ensuite publié les listes de départ pour toutes les randonnées effectuées pendant la King’ Cup, aussi bien CEN que CEI, sans aucun signe de Samba, et on a aussi publié les métrages complets qui prouvent clairement que le cheval blessé était bien QALIPSO DE KERBREDEN, qui provenait du principal évènement d’Endurance de la compétition CEI 2* 120.

Lire le chapitre suivant sur la Saga du Bahreïn: http://fair-endurance.com/dirty-business-of-endurance-team-styria/

Mohammed Ibrahim AL HAMMAD (KSA) est le représentant vétérinaire étranger pour presque toutes les compétitions du Bahreïn.

Cette fois encore, il était le représentant vétérinaire étranger. La FEI a-t-elle des questions à lui poser?/strong>

Il semblerait que la FEI garde les yeux fermés sur les nombreux problèmes de santé des chevaux à Bahreïn depuis de nombreuses années.

* * *

Dernière mise à jour le 25 novembre:

Les résultats ont été mis à jour dans l’application Yamamamah, montrant qu’un des chevaux, SUSHI DES PRAIRIES, est maintenant éliminé pour démarche boiteuse:

Il y avait 26 chevaux au départ de cette compétition, parmi lesquels 15 ont été éliminés. Les 15 chevaux éliminés affichent les mêmes numéros pour la dernière boucle, peu importe la boucle dans laquelle ils ont été éliminés.

La mort de NARCISO TERZO est confirmée dans la base de données de la FEI:

P.S. Le cheval QALIPSO DE KERBREDEN, qui est mort en 2017 et dont le décès a été refusé par Bahreïn NF, n’a toujours pas de date de décès dans la base de données de la FEI.

Comments
Loading...