L’Endurance Allemande: La Poursuite des Qualifications

1,083

Al Samarraie est une famille bien connue de cavaliers d’endurance Allemands et d’éleveurs de chevaux Arabes. Le patriarche de la famille est Ahmed Al Samarraie qui a une grande influence en Allemagne et en Europe. Il est membre du Conseil d’Administration de la Fédération Allemande dans la section des éleveurs et Président de la ZSAA, l’Association Allemande des éleveurs Arabes. Il est également membre du Conseil d’Administration de l’ALLIANCE des ORGANISATEURS d’ ENDURANCE qui fait partie de l’IEOA : Alliance Internationale des Organisateurs Equestres, laquelle est reconnue par la FEI comme étant l’unique organisation faîtière internationale représentant les vues collectives des organisateurs d’événements équestres.

Image Facebook/Boudheib Initiative Endurance

Comme on dit, cette famille est la meilleure des meilleures et la crème de la crème de l’endurance en Allemagne.

Pour cette raison, il était très embarrassant et complètement inattendu de voir le récent résultat de leur cheval dans la base de données de la FEI.

Image Facebook/Samarrastud

SHADIIA AL SAMARRA, leur cheval, a participé à sa première randonnée FEI à Holzerode le 13 Juillet 2019. Le résultat initial a été l’élimination, à cause de la démarche irrégulière après la deuxième boucle.

Mais ensuite, ce cheval a été complètement disqualifié pour une raison très rare – Cheval non qualifié.

Alors, que s’est-il passé?

SHADIIA AL SAMARRA a commencé le Processus de Qualification pour les Novices en mai 2018 quand elle a terminé son premier parcours de 40 km à Rotenburg-Braach, organisé par Samarrastud.

20.05.18_Ahlheimer_Challenge2


La prochaine randonnée nationale pour ce cheval a eu lieu à Hockersdorf un an plus tard, au début du mois de Mai 2019.

SHADIIA AL SAMARRA a effectué 4 randonnées pendant 4 jours consécutifs :
81 km le 2 mai 2019,
64 km le 3 mai 2019,
65 km le 4 mai 2019,
et 41 km le 5 mai 2019.

05.05.19_Krokus_Distanz


Comment cela était-il possible ? Parce qu’en fait, il n’y avait pas 4 manèges séparés. Il s’agissait d’une randonnée de plusieurs jours pour une distance totale de 251 km.

Comment une personne aussi éminente qu’Ahmed Al Samarraie a-t-elle pu oublier la procédure de qualification décrite dans l’Article 816 de la FEI des Règles sur L’Endurance?

Pour ceux qui ne le savent pas, un cheval doit “réussir 2 randonnées de 40 à 79 km et 2 randonnées de 80 à 90 km à une vitesse de 16 km/h ou moins”.

Ahmed Al Samarraie a-t-il vraiment oublié que selon l’Article 815.3.1, “après avoir participé à une CEI ou à une épreuve nationale, un cheval doit bénéficier d’une période de repos obligatoire… avant de pouvoir à nouveau participer à une compétition nationale de la FEI”.

Après CHAQUE trajet – après 81 km le 2 mai, après 64 km le 3 mai, après 65 km le 4 mai, SHADIIA AL SAMARRA aurait dû se reposer pendant 12 jours.

Mais malheureusement, elle n’a pas eu de repos, et son bien-être a été complètement oublié.

Image Facebook/Samarrastud

Il est donc évident qu’une randonnée sur plusieurs jours, ne peut pas être considérée comme la somme de plusieurs randonnées sur une journée distincte dans le but de compléter le processus de qualification des novices. Mais c’est exactement ce qu’a fait Ahmed Al Samarraie.

Après avoir parcouru 251 km, SHADIIA AL SAMARRA a encore participé à la course FEI.
Puis éliminé pour boiterie, ensuite complètement disqualifié pour inéligibilité évidente à participer à la course de la FEI.

Où la était la Fédération Equestre Allemande lorsque SHADIIA AL SAMARRA a été l’objet d’abus?

Comment la FN Allemande a-t-elle permis à ce cheval d’entrer dans l’équitation FEI sans avoir obtenu sa qualification de novice en bonne et due forme?

Comments
Loading...