Advertising with Fair Endurance

Qui est Mark Samuel?

1,821

Le vice-président de la FEI, Mark Samuel, qui facilite la communication entre le comité temporaire d’endurance et les membres du bureau de la FEI, a présenté les 15 recommandations du groupe de travail sur les officiels de la FEI ainsi que les propositions supplémentaires du comité temporaire d’endurance correspondant à ces recommandations.

“Veuillez garder en tête l’esprit de collégialité et que nous travaillons tous pour un futur meilleur », commenta-t-il. « Il y a une nécessité de changement, nous nous devons de ne pas l’ignorer et nous devons travailler collectivement et de façon constructive afin de trouver des solutions pragmatiques et positives.”

Les 15 Recommandations:

R1 – L’introduction d’un code de conduite unique pour tous les officiels de la FEI.
R2 – L’introduction de descriptions de postes avec des listes de contrôle pour tous les officiels de la FEI.
R3 – Le développement d’un système d’évaluation basé sur les compétences visant à remplacer la limite d’âge.
R4 – La mise en place d’un calendrier de formation continue contrôlé par la FEI.
R5 – Amélioration de la qualité du matériel éducatif et de la prestation des cours dispensés.
R6 – Mise en place par la FEI d’un nouveau directeur de cours pour le programme d’éducation et financements.
R7 – Toutes les disciplines devraient utiliser la nouvelle plate-forme d’apprentissage en ligne, FEI Campus, de manière intensive.
R8 – Recommandation de la fédération nationale nécessaire qu’à partir de l’entrée en niveau un des qualifications de la FEI.
R9 – Établissement par la FEI d’un fonds commun pour aider les officiels en formation à acquérir plus d’expérience en matière d’arbitrage.
R10 – Mise en place par la FEI d’une «rotation» des officiels de la FEI aux événements de la FEI.
R11 – Création d’un «pool de développement» pour les officiels de la FEI.
R12 – Augmentation par la FEI du nombre d’officiels de la FEI attribués aux événements de la FEI dans toutes les disciplines (dont le mentorat).
R13 – Création par la FEI d’une sélection d’officiels de la FEI pour le sport à un niveau professionnel.
R14 – Établissement d’un nouveau poste de direction pour diriger le système des officiels de la FEI.
R15 – Développement d’une approche harmonisée géographiquement et pour toutes les disciplines des indemnités des officiels etc.

Photo FEI

Mark Samuel, modérateur lors de la dernière cession de questions/réponses, révéla son bilan personnel de la journée. “C’est au travers de formulaires comme celui-ci et par une volonté commune de vouloir changer les choses et pour que le monde entende que l’industrie souhaite avancer dans une autre direction. Je pense que cela laisse de moins en moins de marge aux mauvais acteurs pour faire du mal et je pense que cela donne de plus en plus de force aux bons officiels pour faire du bien.

Comme Ingmar l’a mentionné dans ses remarques liminaires, le statut quo ne fonctionne pas et nous avons besoin de cet appel à la mobilisation. Nous sommes à un point critique et la majorité de la population mondiale, nous avons pu l’entendre à notre réunion avec les parties prenantes, souhaite que nous allions dans une meilleure direction et c’est ce que nous allons faire.”

Photo FEI

Nous continuons de regarder soigneusement le passé équestre de tous les membres du comité temporaire d’endurance.

Aujourd’hui, il s’agit de Mark Samuel venant du Canada.

Ancien cavalier en concours hippiques internationaux, Mark Samuel est le vice-président de la FEI, un membre du conseil d’administration de la FEI et président du groupe régional IV. Le rôle de M. Samuel est de faciliter la communication entre le comité temporaire d’endurance et les membres du bureau de la FEI.

M. Mark Samuel a connu un grand succès dans de nombreux projets, notamment commerciaux, sportifs et bénévoles. Sa famille est propriétaire de la ferme Sam-Son à Ontario qui a entretenu de nombreux chevaux de course pur-sang et cavaliers en compétition. L’un des plus notables est le remarquable cheval de saut d’obstacles Canadian Club, membre de l’équipe canadienne ayant reçue la médaille d’or aux jeux olympiques de 1968.

Photo samuel.com

En tant que cavalier, Mark Samuel a représenté le Canada aux jeux équestres mondiaux de 2002 à Jerez, aux jeux panaméricains de 2003 en République Dominicaine et en tant que membre de l’équipe médaillée d’argent à la coupe des Nations de Wellington en 2002. Lors de ces compétitions, il montait Darios. V.

Mark Samuel est aussi très impliqué dans l’administration du sport équestre. Il est le co-fondateur et l’ancien président du comité Saut d’obstacles Canada ainsi que le directeur de la Fédération Équestre Canadienne. Au niveau régional, il est le co-fondateur et ancien président de l’Ontario Hunter Jumper Association.

Photo FEI

Au cours de l’assemblée générale de la FEI de 2012 à Istambul en Turquie, Mark Samuel a été élu président du groupe IV de la FEI (Amérique du Nord).
Lors de l’assemblée générale de la FEI de 2017 à Montevideo en Uruguay, Mark Samuel a été élu à l’unanimité second vice-président de la FEI.
Au cours de l’assemblée générale de la FEI de 2018 à Manama en Bahreïn, Mark Samuel a été réélu à l’unanimité vice-président de la FEI.

D’un point de vue professionnel, M. Mark Samuel a rejoint l’entreprise familiale Samuel, Son & Company Ltd. en 1986 et y a détenu des postes de plus en plus importants dont président, directeur général et président du conseil d’administration de Samuel Manu-Tech Inc. avant d’être nommé président du conseil d’administration de l’entreprise familiale en 2006.

Photo samuel.com

La famille Samuel est l’une des familles les plus riches du Canada avec une fortune estimée à 754 millions de dollars selon le magazine Canadian Business.

Fondée en 1855, Samuel, Son & Co., Limited est une entreprise détenue et dirigée par la famille Samuel. Il s’agit d’un réseau mondial de divisions intégrées de fabrication, traitement et distribution de métaux. Avec plus de 5000 employés et 100 installations, Samuel fourni un accès ininterrompu aux métaux, produits industriels et services à valeur ajoutée apparentés. L’entreprise fournit du carbone, de l’acier inoxydable, de l’aluminium ainsi que des alliages pour l’aérospatial et vend ses produits en Amérique du Nord.

M. Mark Samuel se retire de son poste de directeur du conseil d’administration de son entreprise familiale à compter du 27 août 2019 après treize années d’activité à ce poste.

Donc, M. Mark Samuel a un excellent parcours équestre et, comme on peut le voir, il a beaucoup de succès en affaires.
Cependant, nous n’avons pas été en mesure de trouver un lien entre Mark Samuel et la discipline d’endurance.
La question est donc: comment une personne n’ayant aucun lien avec la discipline d’endurance peut-elle décider de ce qui est bien ou mauvais pour cette discipline?

Comments
Loading...