Qui est Pieter Wiersinga?

1,338

Pieter Wiersinga est membre de la commission temporaire d’endurance et chef d’équipe de l’équipe Néerlandaise d’endurance. Un commissaire de police et ancien Chef de la police montée aux Pays-Bas, Wiersinga est également entraîneur-chef de la Fédération équestre royale Néerlandaise (KNHS).

Pieter Wiersinga a abordé le sujet de l’intégrité et du leadership en se concentrant sur le Code de conduite des officiels de la FEI et l’application correcte et rigoureuse des règles.Les propositions étaient centrées sur la nomination et la rotation des fonctionnaires,amélioration de la formation, renforcement du rôle des Conseillers Indépendants en Gouvernance (CIG) ,renforcement du système de suivi des rapports des officiels à la FEI et de la lutte contre la corruption.

“Je vous souhaite beaucoup de sagesse car l’Endurance a un avenir positif, à condition que les comportements inacceptables de quelques membres de la communauté soient traités et corrigés ”,Pieter Wiersinga a déclaré. “C’est un sport pratiqué de manière équitable donnant accès à tous,des débutants aux athlètes les plus expérimentés et talentueux, et mettre l’accent sur le partenariat entre un cavalier instruit et un cheval bien entraîné.”

Photo KNHS

En 1991, le commissaire de police Pieter Wiersinga a rejoint l’équipe d’identification des catastrophes,une équipe de la police Néerlandaise gérée par l’Agence des Services de Police Nationaux et se compose de volontaires au sein des forces de police et de la Marechaussee Royale Néerlandaise, complété par un certain nombre de spécialistes de la défense et de la société civile.

Pieter Wiersinga a commencé comme responsable du sauvetage, passé quelques années au département tactique et est depuis devenu le chef de file de toute l’équipe. La mission la plus remarquable de l’équipe d’identification des catastrophes a été l’opération gigantesque qui a suivi le tsunami en Asie du Sud-Est en 2004.

Des experts légistes internationaux à l’œuvre pour identifier des milliers de personnes tuées en Thaïlande lors du tsunami, ont adopté comme norme la méthodologie utilisée par l’équipe Néerlandaise d’Identification des sinistres. L’équipe néerlandaise a créé un flux de travail efficace et fiable maintenant utilisé par les experts d’Interpol et les autres équipes.

En Thaïlande, Pieter Wiersinga a dirigé une équipe de 141 personnes chargée de l’identification des corps après le tsunami. Pour ce travail, il a été nommé officier de l’Ordre d’Orange Nassau par la Couronne en mai 2005.

Photo Facebook

Depuis 2002, le commissaire de police est associé au Département de l’Ecurie Royale, la compagnie de transport de la Maison Royale. Il est responsable de la zone de transport et de conduite.

Pieter Wiersinga a occupé divers postes dans le domaine de l’élevage et du sport équestreIl est actuellement membre du conseil d’administration de Jumping Amsterdam, membre des conseils de discipline du KWPN et des représentants de KNHS et de KNHS ainsi que président du jury du sport de trot et de course.

Depuis 2017, Pieter Wiersinga est le chef d’équipe de l’équipe Néerlandaise d’Endurance.

Photo Jumping Amsterdam

Un an avant les Jeux équestres mondiaux de La Haye en 1994, Pieter Wiersinga s’intéresse au sport d’endurance et, à l’époque en tant que chef de la police montée, il était responsable de la route et des autres organisations entourant la composante Endurance.

“Il y a environ 25 ans, on m’a demandé d’aider à tracer le parcours de 160 kilomètres pour les Jeux équestres mondiaux de La Haye.. J’étais chef de la police montée et j’ai contacté plusieurs maires pour qu’ils m’autorisent à traverser leur municipalité.Le bien-être des chevaux est une préoccupation majeure pour nous. Cela s’explique par le fait que, dans certains pays, l’approche adoptée à l’égard des animaux n’est pas la même qu’ici. Il ne peut pas aller assez vite pour certaines personnes.”

Photo kpn.nl

Pieter Wiersinga est sans conteste une personnalité remarquable dans le domaine du maintien de l’ordre et du sport équestre en général.
Son expérience et ses connaissances en matière de discipline d’endurance suffisent-elles à le considérer comme un expert capable de changer tout le système d’endurance?

Comments
Loading...